18 ans 18 jours (1985)

Paroles: Michel Sardou

Musique: Jacques Revaux/ Jean-Pierre Bourtayre

Année: 1985


 

Elle m'a joué câline
L'Acte Trois le grand air
L'harmonie mandoline
L'envol des filles de l'air

Et comme dans ce vieux film
Où il dit " T'as d'beaux yeux "
Elle m'a dit " Embrassez-moi "
Et salut adieu "

Elle m'a écrit Céline
Voyage au bout d'la nuit
En larmes glycérine
Tout en mélancolie
L'amour de cette nuit
N'est plus celui d'hier
Tellement d'hommes dans ma vie
Tellement d'amour à faire

Dix-huit ans dix-huit jours
Et un besoin d'amour
A ne plus s'endormir
A se laisser mourir
Pour n'importe quel homme
D'un pont dans la Garonne
D'un pont dans la Garonne

Elle a pleuré gamine
Avant de s'envoler
Dans un avion de ligne
Paris-Rome un aller

Et comme dans ce vieux film
Où il dit " T'as d'beaux yeux "
Elle m'a dit " Embrassez-moi "
Et salut adieu "

Elle m'a chanté divine
La symphonie des sphères
Des paroles enfantines
Sur une musique à faire

Dix-huit ans dix-huit jours
Et un besoin d'amour
A ne plus s'endormir
A se laisser mourir
Pour n'importe quel homme
D'un pont dans la Garonne

Dix-huit ans dix-huit jours
Et un besoin d'amour
A ne plus s'endormir
A se laisser mourir
Pour n'importe quel homme
D'un pont dans la Garonne
D'un pont dans la Garonne